Test de bannière défilante, à reporter sur prod si besoin...

Histoire

Il était une fois… un fondateur haut en couleurs !

Né à Pau en 1948, Francis Miot est devenu le confiturier le plus célèbre de France, certes par le nombre de titres et récompenses qu’il a reçus, mais également grâce à sa communication enthousiaste et ses inimitables moustaches !

Personnage emblématique du Sud-Ouest, surnommé « le Pape de la Confiture » il a laissé son empreinte et son identité au cœur de la Maison qui en porte son nom et qui continue de porter ses valeurs d’authenticité, de créativité et de savoir-faire.

Un amour de grand-mère…

C’est sa grand-mère maternelle qui lui donne le goût des confitures.
L’apprentissage commence très tôt par un trempe doigt régulier dans la bassine.

Jamais très loin de ses jupons, Francis arpente les marchés locaux pour vendre de délicieuses tartes à la myrtille faites maison.
Il y découvre mille saveurs, couleurs et parfums qui seront source d’inspiration pour le futur.

Plus grand, il explore d’autres voies, exerce d’autres métiers.

Pourtant il retourne à sa première passion.
Sa gourmandise et son engouement pour les arts gourmands le replongent dans ses souvenirs d’enfance et l’amènent en 1985 à lancer sous l’enseigne « la Galette aux Myrtilles » une unité de fabrication de pâtisseries régionales et confitures artisanales.
À l'époque il avait trouvé l'astuce de précuire les myrtilles afin qu'elles se conservent, un peu comme pour une confiture.
Ses clients ayant été séduits par cette inimitable saveur, lui ont demandé de vendre de cette confiture.

C'est ainsi que Francis a commencé à créer la confiture de myrtilles, puis de fraises et ainsi de suite et que la Maison Francis Miot est née.

Un succès grandissant…

De marmite en marmite, la petite entreprise s’agrandit jusqu’à prendre une dimension nationale avec le Prix de Meilleur Confiturier de France obtenu au Festival International de Gesvres en 1987.

Francis Miot développe un talent et un savoir-faire très pointu dans la préparation des confitures.
Il excelle dans l’art de choisir de bons fruits, savoureux et odorants tout en garantissant un temps de cuisson très court pour en préserver toutes les saveurs.

Récompensé maintes fois pour son art, le titre de Triple Champion du Monde inscrit alors Francis comme un confiturier inégalable.

Confiseur de métier et passionné des « Arts Sucrés », il diversifie ses fabrications, s’entoure d’une équipe de chocolatiers et crée ainsi la confiserie artisanale répondant au doux nom de « Féerie Gourmande ».
Formé dans la plus pure tradition française, à l’école Lenôtre, Francis a à cœur de transmettre à ses équipes le respect du savoir-faire français et la recherche de l’excellence et du goût qu'on lui a préalablement enseigné. En 1998, il lance avec SG Sender (le « Monsieur Pâtissier » de Gaston Lenôtre) les fameuses Coucougnettes du Vert Galant.
Leur succès est tel que s’en suit une gamme de confiseries et de chocolats assaisonnée à l’humour coquin qui fait de Francis Miot « le polisson de la gourmandise » !

Créateur insatiable, Francis a également transmis cette volonté d’innover dans ses recettes tant aux équipes de la Confiturerie qu’aux équipes de la Confiserie.

Francis Miot

Francis miot, en quelques titres...


Président des Maîtres Confituriers de France.

1987 : Meilleur Confiturier de France

1988 – 1990 – 1991 : Champion du Monde de confitures
- classé hors concours -

2010 : Vase de Sèvres du Président de la République et prix du Sénat